Modifications des règles de TVA de l'Union européenne (UE)

Modifications des règles de TVA de l’Union européenne (UE)

Posted by Tania

L’Union européenne (UE) apporte des modifications importantes à ses règles de taxe sur la valeur ajoutée (TVA), qui entreront en vigueur le 1er juillet 2021. Ces règles s’appliquent à toute expédition de marchandises entrant dans l’UE. Bien que ces réformes ciblent principalement les importations de commerce électronique de marchands à consommateurs (B2C), affectant à la fois les marchands et les acheteurs en ligne, elles peuvent également avoir un impact sur les importations d’entreprise à entreprise (B2B).

La bonne nouvelle est que ces changements pourraient entraîner des procédures plus simples et une administration réduite. Si vous expédiez des marchandises dans l’UE, nous vous recommandons de lire les changements en cours (ci-dessous) et de commencer à préparer votre entreprise maintenant.

Trois (3) changements peuvent avoir un impact sur votre entreprise : 

  1. Suppression de l’exonération de TVA à l’importation de 22 EUR

L’exonération de TVA actuellement en vigueur pour les marchandises importées dans l’UE d’une valeur allant jusqu’à 22 EUR sera supprimée ; ce qui signifie que ces expéditions seront désormais soumises à la TVA. Ces marchandises de faible valeur nécessiteront donc également un dédouanement formel, bien que la plupart des marchandises d’une valeur maximale de 150 euros restent exonérées de droits de douane.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous? Si votre entreprise est basée en dehors de l’UE, elle ne pourra plus exporter des envois d’une valeur inférieure à 22 EUR vers les consommateurs de l’UE en franchise de TVA.

2. Lancement du guichet unique à l’importation (IOSS)

L’UE lance un portail électronique pour l’importation (IOSS) afin de simplifier la déclaration et le paiement de la TVA pour les importations B2C jusqu’à une valeur de 150 EUR.

Cette plate-forme facultative vous oblige uniquement à vous inscrire auprès d’un seul État membre de l’UE pour gérer votre TVA sur les ventes dans toute l’UE, éliminant ainsi la nécessité de vous inscrire à la TVA dans chaque pays auquel vous vendez des marchandises. Cliquez ici pour plus d’informations sur la plate-forme et le processus IOSS.

Si vous êtes un fournisseur ou marchand hors UE vendant des biens à des consommateurs dans l’UE, vous inscrire auprès de l’IOSS signifie que vous pouvez percevoir la TVA exacte pour l’achat auprès du consommateur au point de vente, qui peut ensuite être déclarée et payée dans un déclaration de TVA périodique.
Les envois contenant un numéro IOSS valide ne seront donc pas soumis à la TVA à l’importation, ce qui peut les aider à passer la douane plus rapidement.

Si votre entreprise n’a pas d’établissement dans l’UE et que vous souhaitez vous inscrire à l’IOSS, vous devrez désigner un intermédiaire pour régler la TVA via cette plateforme.

L’inscription à la plateforme IOSS n’est pas obligatoire et vous pouvez continuer à déclarer et payer la TVA sur les importations de l’UE comme vous le faites aujourd’hui.

3. Pour les envois supérieurs à 150 EUR

La réforme de la TVA de l’UE n’affecte que les marchandises vendues jusqu’à une valeur de 150 EUR. Pour les marchandises d’une valeur supérieure à ce seuil, vous pouvez continuer à facturer, déclarer et payer la TVA de l’UE comme vous le faites aujourd’hui, soit en payant la TVA au point d’importation via vos douanes. déclaration ou rendre votre client redevable du paiement de la TVA.

——–

Voici une liste de contrôle utile pour préparer votre entreprise à ces changements :

  • Identifiez les départements de votre entreprise qui sont touchés par les nouvelles règles de TVA de l’UE.
  • Évaluez vos besoins en matière de comptabilité TVA pour l’UE.
  • Envisagez de vous inscrire à la plateforme IOSS si vous souhaitez utiliser un seul enregistrement pour payer la TVA dans toute l’UE pour les envois B2C jusqu’à 150 EUR.
  • Si vous vous inscrivez à l’IOSS, nommez un intermédiaire pour gérer la conformité fiscale en votre nom dans l’UE au cas où vous n’avez pas d’établissement basé dans l’UE.
  • Examiner et éventuellement annuler les enregistrements de TVA étrangers existants dans l’UE si vous souhaitez les remplacer par un seul enregistrement IOSS, le cas échéant.
  • Si vous choisissez de ne pas vous inscrire à la plate-forme IOSS, assurez-vous d’avoir un compte valide pour facturer les frais d’importation.
  • Si vous vendez via une boutique en ligne, contactez-les pour savoir qui sera responsable de la comptabilisation de la TVA pour vos envois B2C jusqu’à 150 EUR.
  • Si vous choisissez de faire payer les frais d’importation par votre destinataire, veuillez l’informer à l’avance que des frais d’importation seront dus pour leur envoi.

Vous pouvez visiter les ressources de messagerie pour des informations plus détaillées :

Bien sûr, si à tout moment vous avez des questions, l’équipe FlagShip est là pour vous aider : support@flagshipcompany.com / 1-866-320-8383.